Adhérer / Faire un don

PARTENARIAT 24 H DU MANS VELO

109665919_3585489198131264_6922077012135652175_o

UN PARTENARIAT EXCEPTIONNEL

Malheureusement, compte tenu de la situation sanitaire, l'événement a du être annulé !

LVF a été contactée mi-juin 2020 par Julien Touraille, manager d’une équipe du Vélo Club Lucéen, Division Nationale 3, afin de soutenir notre #association lors des 24h Vélo Shimano qui se déroulent au #Mans les 22 et 23 Août prochains.

Lors de cette course, 2 équipes de 6 cyclistes, une masculine, l’autre mixte porteront les couleurs de LVF !

Une cagnotte Helloasso a été créée pour cet évènement afin que chacun puisse nous apporter son aide.

De nombreuses animations auront lieu sur les réseaux sociaux afin de vous faire vivre l'entraînement, la course et toute l’émotion partagée.
Nous comptons sur vous pour largement liker et partager cette action qui est certainement le début d’une belle histoire...

Page Facebook Team-La-Vie-Par-un-Fil


Soutenez notre action sur :

https://www.helloasso

#24hveloshimano #24hvelolemans #RideShimano #Shimano #ShimanoRoad #solidarité #parrain
#coursesolidaire
#ensembleonestplusfort
#merci
#LVFteam
#teamLVF

Julien Touraille nous explique pourquoi il s'est tourné vers La Vie par un Fil :

Notre fils Maël est né le dernier jour de l’automne 2011, ce que nous ne savions pas encore s’est qu’il nous serait rendu définitivement qu’en septembre 2012.

Né avec un laparoschisis (intestins extériorisés), Maël a été opéré après 1h00 de vie pour réintégrer ses hanses intestinales. La suite a très compliquée. Maël n'a supporté la réintégration trop rapide de ses intestins.Il a fallu réintervenir pour leur laisser de la place et pratiququer par la suite une résection (ablation) d'une partie de son intestin grêle.

Le premier câlin avec maman a lieu une semaine après sa naissance. Mais les liens de base sont minces car pas de peau à peau, pas de premier biberon. Maman devait pourtant tirer son lait pour notre petit bonhomme lorsque le jour serait venu de l’alimenter par voie orale.

Après 1 mois d’iléostomie, les intestins ont été remis en continuité, avec encore quelques complications, et la mise sous nutrition parentérale.

S’en suivirent des journées d’attentes dans une chambre d’hôpital, la possibilité de le ramener une nuit à la maison quand il n’y a pas de parentérale. Un protocole de sevrage insuffisant, une impression de tourner en rond, un bilan hépatique qui se dégrade, le contenu des poches de paretnérale qu’il supporte mal.

Avec mon épouse, nous décidons de rompre cette attente et de nous rapprocher de l’hôpital Necker et du service spécialisé dans la nutrition pédiatrique. Un premier rendez-vous et le retour avec un peu d’espoir, le changement de composition de ses poches de nutrition, l’espoir aussi d’intégrer le programme de nutrition parentérale à domicile et de pouvoir ramener définitivement notre fils à la maison.

En juin 2012 son bilan hépatique est revenu à la normal et nous nous préparons à intégrer la formation au mois d’août. 3 semaines dans la capitale, bilan complet pour Maël et formation pour maman et papa, les après-midis sont consacrées aux balades dans Paris et l’apprentissage de notre vie à 3.

Nous sommes rentrés le 14 septembre 2012 à la maison avec la présence de l'infirmière coordinatrice du centre labellisé de niutrition parrentérale à domicile qui nous a transmis le témoin pour nous lancer dans notre nouvelle vie de parent. Le protocole a continué jusqu’au 3 ans et demi de Maël. Puis Maël est aujourd’hui sevré de la nutrition parentérale. Nous rendons visite au service de nutrition parentérale à Paris une fois par an pour le suivi de Maël. Seul les cicatrices sur le corps de notre petit bonhomme sont restées. Maël est un hyperactif avec la gagne dans le sang. Il est tourné vers les autres et tient son rôle de grand frère à la perfection.